Témoignage de J.C

Cela va faire longtemps que je n’ai pas pris le temps de vous écrire. La dernière fois que je vous ai écrit, ce fut avant la date de mon procès qui était le…

Vous m’aviez écrit des conseils, des prières à réciter ainsi que des psaumes avant et pendant le procès. Vous m’aviez également conseillé d’accepter toutes les peines qui pourraient m’arriver et surtout garder mon calme.

J ‘ai effectivement gardé mon calme et cela n’a pas été quelque chose de facile car j’ai entendu toutes sortes de mensonges et de villenies à mon égard et qui m’ont particulièrement blessé. Je ne comprends pas cet acharnement. En quoi cela leur sert ? Quelle est l’utilité de cette situation ? J’étais franchement vu comme un monstre.

Heureusement que mon avocat a démontré que j’étais quelqu’un de bienveillant afin de convaincre la cour. Néanmoins, j’ai tout de même pris 2 ans de prison ferme, peine qui est très sévère, surtout pour être une personne qui aidait les autres par des remèdes naturels.

En comptant les mois effectués en mandat de dépôt, c’est à dire avant le jugement, ainsi que les remises de peines supplémentaires pour mon bon comportement, je sors de prison le…

C’est à dire très bientôt.

Le bon comportement, parlons-en.  Je dois l’avouer, c’est en grande partie grâce à vous, car sans prières, vos précieux conseils, ainsi que les cours bibliques par correspondance, et bien sûr votre soutien moral, qui m’a fait un bien immense, je n’aurais pu tenir. Le culte en détention ma également fait évoluer.

Cela va faire bien longtemps que je ne vous ai pas écris depuis mon procès et je m’en excuse sincèrement. Il faut l’avouer, que depuis celui-ci, tout s’est accéléré.

En effet, dès ma condamnation, j’ai pu intégrer un poste en détention en tant qu’auxiliaire cantine, qui est une sorte de magazinier et préparateur de commandes pour les détenus.

C’est un travail difficile et qui prend beaucoup de temps. Je me levais tôt et rentrais tard du travail. D’autant plus que j’effectuais toutes mes démarches administratives pour mes aménagements de peine, en ajoutant aussi les cours bibliques par correspondance et autres comme : une remise à niveau dans les compétences médicales.

Le temps venait à me manquer sans compter bien sûr la fatigue qui s’installe peu a peu.

Maintenant je vais sortir dans quelques jours et je voulais vraiment prendre le temps de vous dire merci. Merci de votre soutien, car la détention c’est vraiment une épreuve de vie, on voit les pires choses que l’être humain puisse faire, mais aussi le bon côté de l’homme et surtout la puissance de Dieu pour les personnes qui peuvent la voir.

Ce qui m’a aidé, c’est l’étude de la Bible et grâce aux cours bibliques que vous m’avez orienté, j’ai pu obtenir certaines réponses à mes questions.

C’est sûr, pas tout de suite mais au cours du temps, j’apprenais que toutes les choses que nous vivons, ne sont pas dues au hasard mais pour que l’on comprenne quelque chose afin de vivre en harmonie avec Dieu.

La prière et l’étude des enseignements m’ont donné goût a vivre dans la spiritualité du Seigneur. Cette spiritualité que j’avais perdue par ma course effrenée de vouloir travailler pour gagner toujours plus pour accumuler plus de biens illusoires qui, au final, ne nous servent pas réellement et nous encombrent l’esprit.

En sortant de prison je vais beaucoup plus retourner dans les églises et dans les réunions de culte.

Je pense même me faire baptiser car je ne le suis pas. C’est vrai, j’ai toujours eu foi dans le Seigneur, même si mon père n’était pas favorable au baptême.

Je continuerai ce chemin en dehors pour entretenir le beau travail qui a été fait.

Dans l’attente de votre retour et en vous remerciant infiniment pour tout, veuillez recevoir mes sincères salutations.

Cordialement, J.C