Parcours alpha à la maison d’arrêt de Montbéliard

Ayant vécu un parcours Alpha avec l’Eglise dont je suis le pasteur, et à la suite d’une interpellation de ma part aux responsables nationaux des Parcours Alpha, une Commission de réflexion sur l’organisation de tels parcours en prison s’est mise en place.

Il nous a semblé préférable de tenter une ou deux expériences pilote dans un lieu précis, plutôt que d’aller voir l’Administration pénitentiaire pour une action nationale.

 J’ai alors suggéré de commencer un parcours Alpha dans une des prisons où je suis aumônier, étant donné que nous avons, mon collègue aumônier et moi, d’excellents rapports avec la directrice et le sous-directeur de la petite Maison d’Arrêt de Montbéliard (qui maintenant nous demandent : ‘que comptez-vous faire après ?’).

 C’est ainsi que début octobre 2009, un parcours Alpha y a débuté, puis s’est déroulé toutes les semaines (mercredi ou jeudi en alternance) jusqu’au 23 décembre 2009.

Un Parcours Alpha, c’est quoi ? – Débuté il y a une quinzaine d’années dans une paroisse anglicane de Londres, c’est un cours d’initiation à la vie chrétienne en 12 leçons, bâti sur le principe de la convivialité. Dans une église/paroisse ou chez des particuliers, une soirée commence toujours par un repas, puis il y a l’exposé thématique (par DVD ou une personne sur place), et ensuite un partage en petits groupes. Un parcours Alpha est particulièrement adapté pour des personnes qui ne connaissent pas ou peu la foi chrétienne, et il a comme principe essentiel de laisser les gens complètement libres de leurs opinions, en leur exposant juste les bases de la foi en Jésus-Christ. En automne 2009, par ex., plus de 500 parcours Alpha différents ont été organisés en France, dans toutes les dénominations : catholiques (en majorité actuellement), protestantes, évangéliques, orthodoxes (cf. http://www.parcoursalpha.fr).

Etant donné qu’en prison on ne peut pas organiser de repas, nous avions demandé l’autorisation d’amener chaque fois un goûter (excellents gâteaux maison confectionnés par des membres d’église, et boissons fraîches). L’exposé a été dispensé soit par les deux aumôniers, soit par deux invités extérieurs qui ont déjà une expérience des parcours Alpha dans leur église ; pour ce qui nous concerne, par un pasteur évangélique du Haut-Doubs (et coordinateur Alpha en Franche-Comté), et par un commissaire de police (!) en retraite de l’Assemblée de Dieu de Belfort.

Après l’exposé d’env. 20 min. (interactif), nous avons eu un temps d’échanges toujours très fructueux, puis le goûter, le tout en env. 2 heures. Entre 7 et 12 détenus y ont participé, certains très régulièrement, d’autres s’étant rajoutés en cours de route ou ayant été libérés ou transférés (dans une maison d’arrêt, il y a un turn over). Un réel intérêt a été manifesté par plusieurs (y compris un musulman), qui en redemandent … (nous allons continuer une étude plus suivie de la Bible ensemble dorénavant). En général, un temps de prière a conclu ces moments, les détenus appréciant non seulement la clarté des exposés et la simplicité des échanges, mais aussi la fraternité, ainsi que notre écoute de leurs expériences.

Plusieurs ont maintenant une soif de connaître davantage Dieu ; par ex., après l’exposé sur la nouvelle naissance, Aurélien a demandé : ‘mais alors, si je me convertis, devrai-je rembourser toutes les personnes que j’ai escroquées ?’ Nous lui avons alors suggéré de lire l’histoire de Zachée (Luc 19), et lui avons proposé soit de le faire ainsi si c’était possible, soit par ex. de donner de l’argent à une œuvre de bienfaisance, s’il le souhaitait. Franck, quant à lui, nous a confié qu’il était en cheminement vers la foi mais pas encore converti … Avec le ‘Manuel de l’invité Alpha’ et la Bible, ces hommes de 19 à 61 ans peuvent maintenant continuer à cheminer vers Dieu.

D’autres expériences semblables devraient voir le jour prochainement en France.

Pasteur Christophe Hahling, Aumônier aux prisons de Lure (70) et Montbéliard (25)