Mes blessures sont guéries

Paris 08.12.2018

Le 15/02/2018 lorsque je me trouve à l’aéroport de Paris je  suis arrêtée par la police, 4 jours plus tard, le 19/02/2018 j’ai été condamnée à 2 ans de prison. Même si j’éprouvais une profonde douleur et tristesse dans mon cœur, j’ai remercié le Seigneur, car malgré ma situation pénible je savais que Dieu avait pour moi de belles choses. 

J’ai commencé à lire la bible et en la lisant j’ai découvert énormément des promesses et des commandements que l’Eternel m’avait laissé dans sa parole. J’ai commencé donc à les mettre en pratique dans ma vie quotidienne, j’ai changé ma façon de penser, de sentir, et de faire les choses et j’ai ainsi remis toute ma confiance dans Ses mains.

Je ne peux pas dire que la prison soit un bel endroit, mais Dieu a permis que pendant mon passage par la prison j’apprenne que sans lui il n’y a rien que je puisse faire, que sans lui je ne suis personne. Pendant mon incarcération j’ai rencontré autant de bonnes personnes que de mauvaises mais, le Seigneur me fortifiait toujours. Il me donnait de l’espoir et venait à mon secours au travers de la prière et m’encourageait dans toutes les situations que je traversais ici. 

Je gardais beaucoup de ressentiment dans mon cœur envers ma mère et mon compagnon qui m’ont quittée et laissée dans la rue et même lorsque j’étais incarcérée. Mais aujourd’hui je peux dire avec fierté que ces blessures ont été guéries par le Seigneur et que m’a rendue libre. Il m’a délivrée de ces sentiments qui me rongeaient à l’intérieur, Il n’a pas seulement changé ma vie, mais aussi celle de mes enfants. Mon fils est devenu chrétien pendant mon incarcération. Il va à l’église le dimanche, il accompagne les chants  avec sa guitare et il anime les groupes d’enfants. Dieu a été énormément patient et miséricordieux avec moi.   

Lorsque j’étais en liberté, Dieu frappait à la porte de mon cœur, mais moi, j’étais bête car je prétendais être joyeuse, mais en réalité je vivais une vie désordonnée entre l’alcool et la fête mais, je n’étais pas heureuse car plus je buvais plus mon vide se creusait. Aujourd’hui je peux dire que je suis heureuse. Lorsque je serais sortie de prison le Seigneur a de bons plans pour moi, il m’a pardonné et en même temps il m’a montré comment  pardonner à tous ceux qui m’ont blessée par le passé, et aujourd’hui je peux les regarder avec de l’amour, avec envie de les aider mais, je ne sais pas comment. Car leurs vies sont très vides, certains parmi eux, ne veulent rien entendre de l’amour de Dieu qui guérit tout cœur brisé.  

Une fois sortie de prison, je souhaite servir le Seigneur avec tout ce dont je dispose, puisque ce temps en prison m’a beaucoup aidée à mieux connaître Dieu, cela n’a pas été facile, mais le meilleur a été te rencontrer ici, te connaître m’a permis de changer la façon dont je réfléchis.

Tu gardes dans tes mains mon avenir et celui de mes enfants, je te remercie Seigneur de les avoir gardés dans tes précieuses mains, comment ne pas t’aimer puisque tu m’as donné tout et tu as fais de moi la personne que je suis aujourd’hui.   

Amen