Saône-et-Loire : comment garder le lien avec son enfant quand on est incarcéré ?

Au centre pénitentiaire de Varennes-le-Grand, en Saône-et-Loire, un dispositif parentalité permet aux détenus de maintenir le lien avec leur enfant malgré la détention. Il s’articule notamment autour d’un atelier de fabrication de marionnettes.

« Très souvent, les pères, qui sont incarcérés, le sont pour des raisons qui ne concernent absolument pas la parentalité. Un enfant a besoin de son père et de sa mère pour grandir, pour se construire », explique Angélique Brizet, éducatrice spécialisée à Sauvegarde 71. « Ça fait super plaisir. Je pense que lui aussi est content. Car cela faisait cinq mois qu’on ne s’était pas vu avec mon fils », confirme Mickaël, le papa de Lucas, après avoir passé un peu de temps avec lui. Lire la suite 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s